Projet CHIEN / ECOSANTE

Recherche/action sur la santé et le bien-être des Inuits à l’interface Inuit-chien-environnement

Co porté par André Ravel et Suzanne Bastian

Partie intégrante de l'environnement physique, social et culturel des Inuits, les chiens représentent une source de bien-être pour eux mais également une menace pour le bien-être et la santé des habitants des communautés nordiques du Québec.

Read more

Projet ENERGIE/ SEQINEQ

SEQINEQ' : Comment réduire la dépendance aux énergies fossiles des communautés Inuit au Nunavik
 

Projet co-porté par Didier Haillot et Daniel Rousse

Vivant sur des territoires isolés où aucune route terrestre ne permet de se rendre, les Inuit du Nord canadien font face, depuis les dernières décennies, à de grands défis d’adaptation, notamment sur le plan de l'accès à l'énergie. Étant hors réseaux électriques, les communautés sont extrêmement dépendantes des produits pétroliers pour leur production électrique et thermique provenant, respectivement, de génératrices diesel et de la combustion du mazout. L'implantation de moyens de production énergétique renouvelable constitue une alternative afin de produire de l’énergie « propre » réduisant ainsi le recours aux énergies fossiles. L'équipe du projet Seqineq se penchent depuis 2016 sur des techniques d'emmagasinage de chaleure au niveau de la serre de Kuujjuaq afin de limiter l'impact des fortes écarts de température sur les cultures pendant leur période de maturité.

Read more

Projet FOOD SYSTEM / NIQILIRINIQ

Système alimentaire / Niqiliriniq (Taking care of food): Les relations alimentation-environnement-santé au Nunavik et les pistes de solutions pour la sécurité et la souveraineté alimentaire de demain.

Co-Porté par Thora Herrmann et Véronique Coxam

Dans l’Arctique, la transformation drastique du mode de vie a fait perdre à ses habitants une partie importante du contrôle qu’ils peuvent exercer sur l’offre alimentaire, ainsi que l’accès à la connaissance des aliments nouvellement introduits dans leur paysage nutritionnel. À travers les cas de Kuujjuaq et de Kangiqsujuaq, le projet Niqiliriniq (Prendre soin de la nourriture en Inuktitut) se penche sur les représentations que se font les résidents du Nunavik de leur système alimentaire actuel et sur les failles et pistes de solutions qu’ils peuvent identifier, afin d’améliorer l’accès à une alimentation satisfaisante pour leur santé et leur bien-être. Si le jardinage nordique est considéré comme une démarche innovante, dans quelle mesure le développement d’une production locale d’aliments peut-elle véritablement contribuer à la souveraineté alimentaire du Nunavik ? Quels sont  les scénarios du futur envisageables pour ce type de production et son rôle à jouer dans une stratégie alimentaire holistique ?

Read more

Projet GEOTHERMIE

Évaluation du potentiel des ressources et des technologies géothermiques pour la communauté de Kuujjuaq

Projet co-porté par Jasmin Raymond, Chrystel Dezayes et Mikael Philippe

Ce projet a pour but d’étudier le potentiel de trois principaux systèmes d'énergie géothermique pour la communauté de Kuujjuaq, soit : le stockage souterrain de l'énergie thermique (SSET), les pompes à chaleur géothermique (PACG) et les systèmes géothermiques profonds.

Read more

Projet MOVE/VERSANTS

Mouvements de Versants au NUNAVIK : aléas et risques - MOVE-NUNAVIK

Co-porté par Armelle Decaulne et Najat Bhiry

Plusieurs villages et parcs de Nunavik (nord du Québec, Canada) sont situés à proximité de hauts reliefs dont les versants enregistrent de fréquents mouvements gravitaires. La documentation de la mise en place des modelés créés, leur dynamique et les risques que l’aléa fait peser sur une population locale en constante croissance et des touristes de plus en plus nombreux au sein des parcs est requise.

Read more

Projet NUNA

NUNA selon la jeunesse nunavimmiut aujourd’hui : filmer son territoire pour mieux le conter

Projet co-porté par Laine Chanteloup, Fabienne Joliet et Thora Herrmann.

La sédentarisation et l’évolution des modes de vie ont profondément transformé le rapport au territoire des Inuit. Si aujourd’hui, les différentes générations se côtoient et évoluent dans l’espace commun des villages, leur rapport au territoire, leur structure mentale de ce qu’est le territoire et donc leur construction personnelle et culture en lien avec celui-ci diffèrent fortement entre les aînés et les jeunes.

Read more