ELOKA

eloka logoELOKA facilite la collecte, la conservation, l'échange et l'utilisation des observations et connaissances locales de l'Arctique. ELOKA assure la gestion des données et le support utilisateur, et favorise la collaboration entre les résidents de l'Arctique et les chercheurs invités. En travaillant ensemble, ils peuvent significativement contribuer à la compréhension de l'Arctique et de ses changements récents.

Découvrez ICI le descriptif du projet ELOKA, et son site web

TUKTU

LE PROJET DE RECHERCHE TUKTU

Le projet de recherche TUKTU (caribou en Inuktitut) a commencé en 2008 dans la communauté de Baker Lake au Nunavut avec une première consultation de la communauté locale et au cours d’ateliers participatifs co animés avec "feu" Vera Avaala, assistante de recherche. Depuis 2008, TUKTU consiste à étudier les impacts de la mine sur la santé des hommes et des caribous. Chaque année les résultats de l’année précédente sont restitués au cours d’une réunion communautaire et les questions de recherche sont revues avec les membres de la communauté et tiennent compte de l’évolution du contexte local.  En 2008, une série d’ateliers participatifs ont permis avec les ainés de déterminer les priorités de recherche. Cinq thèmes ont été retenus : l’avenir des jeunes, la transmission des savoirs entre les jeunes et les ainés, l’importance de la ressource caribou et les impacts miniers. La roue radar (figure 1) réalisée en atelier illustre les préoccupations énoncées par les ainés du village.  Un programme d’échange avec les jeunes Sámi du Nord de la Scandinavie est souhaité. Figure 1 : Roue radar des principales préoccupations exprimées par la communauté de Qamani’tuaq (Blangy, 2008).

Pièce(s) jointe(s):
FichierTaille du fichier
Télécharger ce fichier (Roue_CONCERNS.pdf)RRIORITES_RECHERCHE43 Ko
Lire la suite

GDR PARCS

Logo GDRPARCSLe GDR PARCS (Groupement De Recherche Participatory Action Research and Citizen Science) est un réseau d'acteurs de toutes origines qui souhaitent mener une recherche d'excellence avec l'approche originale de la Recherche Action Participative, c'est-à-dire co-construite avec les citoyens et caractérisée par une collaboration permanente aboutissant à une meilleure compréhension des phénomènes et à l'élaboration conjointe de solutions. 

En proposant outils et méthodes (via des formations), un conseil aux chercheurs qui souhaiteraient les appliquer (missions d'expertise) et une réflexion de fond sur le participatif, les membres du GDR PARCS oeuvrent collectivement à l'amélioration des techniques participatives et à la diffusion de cette approche.

Découvrez ici le site du GDR PARCS.

L'OHMI Nunavik s'appuie abondamment sur les travaux réalisés au sein du GDR PARCS notamment pour organiser ses réunions de lancement et de restitution annuelle. Le design et la co animation sont réalisés avec l'aide de Jacques Chevalier. Plus récemment, le GDR PARCS a organisé avec l'aide de Corine Pardo la coordinatrice du labex DRRIHM une formation à la RAP (Recherche-Action Participative) entièrement dédiée aux membres des OHM. 5 OHM étaient représentés sur 10 et se sont familiariés avec les outils, techniques et approches de la RAP. La formation A-ROHM, la première d'une série de formation interOHM a été animée par J. Chevalier et finanxée par le labex DRIIHM.