ANR FRQ la préproposition retenue

La préproposition soumise à l'ANR FRQ le 15 décembre 2015 a été retenue. Nous nous lançons dans la rédaction de la proposition finale pour le 27 juin. Le titre en est La Science Citoyenne et les TIC au service de la sécurité alimentaire et du bien-être. Regards croisés Nunavik/ Provence.

Entrevue avec Armelle Decaulne-APR AGIR

Armelle terrainPascaline : Bonjour Armelle, tu es chercheur au CNRS, affectée dans un laboratoire de recherche hébergé à l'université de Nantes, spécialisée en géomorphologie. Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton travail exactement ?

Armelle : J'étudie les formes de relief de surface et les processus qui les ont modelées, l'évolution du paysage en quelque sorte. Je regarde leur évolution à différents pas de temps, que ce soit un événement passé de quelques minutes comme un éboulement suite à un orage puissant, ou alors un événement datant du début de l'Holocène, lorsque les grandes calottes se sont retirées il y a 10000 ans environ. Mon terrain correspond aux régions subarctiques, où je me rends régulièrement l'été.

Pascaline : Qu'est-ce qui t'a amené à travailler en Arctique ?

Armelle : Eh bien, ce sont des régions relativement peu étudiées encore, les données en géomorphologie sont très éparses, donc il y a beaucoup à faire ! Il faut dire aussi que les températures l'été me conviennent... :)

Armelle Decaulne sur le terrain (© D.Mercier)

Lire la suite

404 Page

404

Désolé !

La page n'a pas été trouvée...

La page a sans doute été deplacée ou supprimée. N'hésitez pas à contacter l'administrateur du site si besoin (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Vous pouvez également faire une recherche, vous trouverez peut-être votre chemin...

Entrevue avec Didier Haillot - APR SEQINEQ

DHaillotPascaline : Bonjour Didier, tu es enseignant chercheur spécialisé dans l'énergétique. Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton métier ?

Didier : Je suis enseignant chercheur à l'ENSGTI, une école d'ingénieur publique qui fait partie de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA), et je suis également rattaché au Laboratoire de Thermique Energétique et Procédés (LaTEP) pour tout ce qui concerne mes projets de recherche. Je travaille dans le domaine de l'énergétique, principalement sur l'énergie solaire et les questions de stockage thermique de l'énergie. Je partage donc mon temps entre l'enseignement, la recherche avec notamment l'encadrement de doctorants et les activités administratives.


Didier Haillot dans son laboratoire (©S.Molina)  

Lire la suite

Entrevue avec Esther Lévesque-APR BIOAQUA

Pascaline : Bonjour Esther, tu es membre de l'OHMI Nunavik et écologue. Peux-tu nous parler de ton métier ?

Capture EstherEsther : Je suis professeure d'écologie végétale à l'université du Québec, à Trois-Rivières. Je fais de la recherche dans l’Arctique depuis plus de 25 ans, j'étudie la végétation, avec toutes les interactions qu'il peut y avoir en écologie. Et depuis maintenant 10 ans, je m'implique dans des projets de suivi environnemental communautaire. J'ai toujours voulu faire un retour de mes travaux vers les gens du Nord, mais je ne voyais pas comment ma recherche théorique pouvait permettre un tel lien. Donc je me suis intéressée aux petits fruits, des plantes fort intéressantes que les gens utilisent beaucoup, ce qui nous a conduits à travailler avec les communautés et à croiser nos connaissances. Esther Lévesque sur l'île de Bylot (© L. Gosselin)

Pascaline : Comment as-tu réussi à mettre en place ce genre de suivi ?

Esther : Tout a commencé pendant l'année polaire internationale, en 2007-2008, lorsque l'on a voulu comprendre la variabilité des petits fruits, à travers l’Arctique canadien ! Ambitieux… et malgré l’aide de plusieurs collaborateurs, le roulement très élevé des enseignants dans le Nord rendait difficile un projet sur le long terme.

Lire la suite

SEMINAIRE DE TOULOUSE des 23, 24 et 25 mai 2016

Réunion de coordination de l'OHMI Nunavik du 26 mai 2016 à Toulouse

A la suite du séminaire, les 9 personnes de l'OHMI Nunavik se sont réunies (Monique, Najat, Sylvie, Armelle, Etienne, Annie, Armelle, Suzanne, Ellen, Laine). Vous trouverez ci desssous le compte rendu de la réunion.

Le prochain séminaire de restitution de l'OHMI aura lieu les Mercredi 30 novembre, jeudi 1 décembre, vendredi 2 décembre jusqu’à midi. Vous êtes tous conviés à y participer.

Rencontrez Armelle Decaulne et découvrez son projet AGIR, lauréat de l'APR 2016, dans cette entrevue

Pièce(s) jointe(s):
FichierTaille du fichier
Télécharger ce fichier (OHMI_Nunvik_CR_25_05_16.pdf)Compte Rendu Réunion Coordination du 26 mai 2016107 Ko