RESULTATS DE L'APPEL A PROJET 2017

L'APR 2017 du Labex DRIIHM a pris fin avec plus de 200 projets de recherche soumis via l'interface dédiée. Après évaluation des comités propres à chacun des OHM et validation finale du Labex, nous pouvons aujourd'hui vous communiquer les lauréats de l'appel à projets de l'OHMI NUnavik (Cf. liste ci-dessous). Pour les autres OHM consulter le site du labex DRIIHM. Les montants vous seront communiquées ultérieurement.

Pour l'OHMI Nunavik :

  • SANAAQ-Quel rôle les femmes inuit pourraient jouer dans le dispositif d'amélioration de la sécurité et de la souveraineté alimentaire au Nunavik via l'implantation de serres horticoles ? (porteur de projet : Véronique Coxam)
  • SEQINEQ'-Comment réduire la dépendance aux énergies fossiles des communautés inuit au Nunavik ? (Porteur de projet : Didier Haillot)
  • MOVE-NUNAVIK - Mouvements de Versants au NUNAVIK : aléas et risques (Porteur de projet : Armelle Decaulne)
  • Recherche/action sur la santé et le bien-être des Inuits à l¹interface Inuit-chien-environnement - Porteur de projet (André Ravel)
  • AQUABIO 2 - Consolidation et expansion de la biosurveillance aquatique communautaire à l'échelle du bassin-versant de la rivière George (Porteur de projet : Esther Levesque)
  • NUNA selon la jeuness nunavimmiut aujourd'hui: filmer son territoire pour mieux le conter (Porteur de projet : Laine Chanteloup)
  • Evaluation du potentiel des ressources et des technologies géothermiques pour la communauté de Kuujjuaq (Porteur de projet : Jasmin Raymond)

FORMATION AVANCEE RAP (Recherche Action Participative)

Le GDR PARCS organise les 12, 13 et 14 avril une formation RAP avancée qui sera animée par Jacques Chevalier (www.sas2.net). Cette formation avancée est organisée pour les personnes ayant déjà suivi une formation introductive à la RAP. Elle est destinée aux chercheurs, doctorants et acteurs des sciences participatives :
- qui sont déjà engagés dans un programme de recherche participative et pour lequel ils auront développé des interrogations sur des aspects précis de la RAP;
- qui souhaitent développer un projet de recherche s’appuyant sur les outils de la participation. Son objectif principal est de faire avancer et de consolider les pratiques liées à la RAP en France, en rassemblant et en fédérant des chercheurs et acteurs clés ayant de l’expérience dans ce domaine. Consulter GDR PARC