Porteur
Caroline Desbiens
Session
2016
Co-porteur(s)
Jean-Louis Martin
Titre
De la gestion des impacts au bien-être : activités industrielles et santé environnementale quelles relations ?
Résumé
Suite aux ententes réalisées entre les gouvernements du Québec et du Canada et les Inuit du Nunavik, cette région présente un cadre institutionnel unique de cogestion entre ces parties des impacts des aménagements réalisés sur le territoire. Le présent projet de recherche vise à interroger la manière dont cette cogestion prend en compte la particularité de la relation entre les populations inuit et le territoire. Par une approche questionnant la santé et le bien-être de ces populations, nous analysons les liens entre les préoccupations des populations inuit pour l'avenir et le dialogue existant actuellement autour de la mise en place de projets de développement avec un focus particulier sur les activités minières. Pour se faire, l'équipe de recherche entend en prenant part aux événements au Nunavik autour de la thématique minière analyser les modalités de prise en compte des enjeux que sont le bien-être et la santé environnementale. A la suite de ceci, un atelier participatif avec les parties prenantes de la recherche sera organisé pour mettre en discussion les résultats des observations et analyses de l'équipe de recherche et envisager les éléments du dialogue existant qui portent actuellement la prise en compte de ces enjeux et dégager des pistes d'actions nouvelles pour mieux les y intégrer. Ce projet se veut aussi comme comportant la mise en place d'un dimension comparative avec d'autres communautés autochtones arctiques impactés par le développement industriel au Nunavut et en Suède.
Type de projet
Projet OHM
OHM(s) concerné(s)
  • Nunavik
Disciplines
Écologie, Géographie, Socio-anthropologie

Porteur

Professeure titulaire au Département de Géographie de l’Université Laval. Titulaire de la Chaire de recherche en géographie historique du Nord depuis juillet 2004.

Participants

Jean-Louis
Martin
Jean-Louis,Sylvie ,Etienne Martin,Blangy,Le Merre
Directeur de recherche au CEFE, CNRS, UMR 5175, Directeur adjoint, Département Dynamique et Gouvernance des systèmes écologiques, Equipe Dynamiques des Paysages et de la Biodiversité. Président de la SFE (Société Française d’Ecologie). Coordonnateur projet BAMBI (BC, Canada) et FARMLAND (Europe).
Sylvie
Blangy
Jean-Louis,Sylvie ,Etienne Martin,Blangy,Le Merre
Chercheure au CEFE, CNRS, UMR 5175, Département Dynamique et Gouvernance des systèmes écologiques, Equipe dynamique des socio écosystèmes, Directrice du GDR PARCS (Participatory Action Research & Citizen Sciences), Co-directrice de l’OHMI Nunavik,.
Etienne
Le Merre
Jean-Louis,Sylvie ,Etienne Martin,Blangy,Le Merre
Ingénieur, SupAgro Montpellier, doctorant en co-tutelle co-encadré par Sylvie Blangy, Jean-Louis Martin et Caroline Desbiens, doctorant associé au CEN (Centre d’études nordiques). M. Le Merre fera également une partie de terrain sur l’étude TUKTU à Baker Lake au Nunavut financée par l’IPEV (Institut de Recherche Polaire Français (www.ipev.fr)).

Pièces jointes publiques

Entrevue avec Etienne Lemerre qui nous parle des enjeux du projet.