Sylvie BLANGY - projet "Mines"

Blangy OHMISylvie Blangy est ingénieure de recherche au CNRS, affiliée au CEFE (Centre d’Ecologie Fonctionelle et Evolutive) sur un poste INEE depuis fin 2011. Elle est directrice du GDR PARCS (Participatory Action Research and Citizen Sciences) un regroupement de chercheurs, et d’acteurs de la société civile. Sylvie travaille depuis 2006 dans les régions arctiques et sub-arctiques, en collaboration avec les communautés Cree, Inuit et Saami, pour développer des projets de recherche-action-participative construits et menés avec et par les communautés, des outils et techniques de recherche action adaptés aux contextes autochtones, prenant en compte leurs préoccupations et leurs priorités (impacts sociaux et économiques des mines, sécurité alimentaire, changements climatiques, écotourisme…). Sylvie travaille avec les Inuit du Nunavut à Qamani’tuaq sur les impacts miniers et avec les Saamis de Suède sur la gouvernance des Sameby avec le soutien de l’IPEV depuis 2007. Elle a développé dans le cadre de sa bourse Marie Curie avec ses partenaires locaux de nouvelles méthodes de recherche mettant en relation l’expertise locale et les connaissances scientifiques. Sylvie a co-encadré avec Thora Herrmann, de l'université de Montral, le doctorat de Annie Lamalice et contribue au projet SERRES.

Sylvie a été pendant 15 ans consultante en écotourisme à l’international et a réalisé plus de 60 missions dans 40 pays pour des organismes aussi divers que l’Union Européenne, la Banque Mondiale, la Coopération allemande, le Ministère de l’Environnement, des ONG... Elle a travaillé pour la DRAF (Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt) sur un programme régional de développement du tourisme rural. Elle est l’auteure du livre “Le Guide des Destinations Indigènes” publié par Indigènes Éditions. Elle a développé un site de web collaboratif en ligne qui permet de conduire des recherches à distance entre communautés éloignées et explore les nouvelles fonctionnalités du web (carte google, web based survey, forum, widget) pour développer de la RAP (Recherche Action Participative) en virtuel grâce aux web-technologies et la combiner avec de la RAP en présentiel avec la complicité de Jacques Chevalier (www.sas2.net ) auprès de qui elle s'est formée à la RAP. Consulter le site ABORINET. Sylvie est géographe et économiste de formation et a passé son doctorat en 2010 à l’université de Montpellier III et son postdoctorat à l’université de Carleton à Ottawa (2006-2008). Elle a été professeure adjointe à la Chaire de tourisme de l’UQAM et la coordinatrice du projet « adaptation aux changements climatiques de l’industrie touristique québécoise » pour Ouranos en 2010-2011.