Jasmin RAYMOND, Projet SIQINIQ géothermie

Raymond Jasmin siteweb INRS smallIntéressé par la géothermie, le professeur Jasmin Raymond effectue des travaux de recherche sur les ressources de basse et moyenne température, incluant les systèmes de pompes à chaleur. Ses projets, réalisés en collaboration avec des concepteurs, opérateurs et manufacturiers du domaine de la géothermie, ont pour objectif d’améliorer l’efficacité et la rentabilité des systèmes par le biais d’innovations scientifiques et technologiques. Les essais de terrain et la modélisation numérique sont les principales activités qu’il entreprend. Jasmin Raymond est co-responsable du volet "géothermie" du projet SIQINIQ (soleil).

Jasmin Raymond est un hydrogéologue qui enseigne les fondements de l’énergie géothermique à l’Institut national de la recherche scientifique dans la ville de Québec. Il a obtenu un doctorat de l’Université Laval et un baccalauréat de l’Université McGill. Depuis le début de sa carrière, il a reçu de nombreux prix comme une bourse Banting décernée pour ses recherches postdoctorales. Il détient actuellement une chaire de l’Institut nordique du Québec pour évaluer le potentiel géothermique des mines et communautés du nord en plus d’être codirigeant d’un groupe de recherche international sur l’énergie géothermique soutenu par l’UNESCO. Hautement impliqué dans la communauté scientifique, il participe à un groupe d’expert de l’Association canadienne de normalisation sur les pompes à chaleur géothermique et au comité technique de géothermie chez Geoscience BC, en plus d’être coauteur d’un rapport de la Commission géologique du Canada sur le potentiel géothermique du pays. Le prix du Colloquium de la Société canadienne de géotechnique lui a été décerné afin de réaliser une tournée pancanadienne en 2016-2017.

http://ete.inrs.ca/jasmin-raymond

http://www.ete.inrs.ca/ete/recherche/chaire-de-recherche-sur-le-potentiel-geothermique-du-nord

Biography

Interested in geothermal energy, Professor Jasmin Raymond is conducting research work on low to medium temperature resources, including heat pump systems. The main objective of his projects, done in collaboration with geothermal designers, operators and manufacturers, is to improve the efficiency and profitability of systems by providing scientific and technological innovations. Field testing and numerical modeling are the main activities he carries out.

Mr Raymond is a hydrogeologist and he teaches geothermal energy basics at Institut national de la recherche scientifique in Quebec City. He obtained his Ph.D. at Laval University and a B.Sc. at McGill University. During his young career, he received numerous prices such as a Banting Scholarship for his postdoctoral research. He currently holds a research chair from l’Institut nordique du Québec to investigate the geothermal potential of northern communities and mines in addition to be the coleader of an international research group on geothermal energy supported by UNESCO. Highly involved in the scientific community, he participates to a task group of the Canadian Standard Association on geothermal heat pumps and the geothermal advisory committee of Geoscience BC. He coauthored a report from the Geological Survey of Canada on the geothermal potential of the country and was awarded the Canadian Geotechnical Society Colloquium in order to complete a Canadian lecture tour during 2016-2017.

http://www.inrs.ca/english/jasmin-raymond

http://www.inrs.ca/english/research-centres/ete/northern-geothermal-potential-research-chair